Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Conseil communautaire Haut-Jura St-Claude

  • Le bureau au complet lance la réunion sur le DOB!
  • Le bureau au complet lance la réunion sur le DOB!
  • Francis Lahaut intervient en fin de séance sur l'Hôpital
Raréfaction des ressources et démissions des élus en soutien de l’hôpital ?

 

La séance a démarré avec une première question de Françoise Robert 1ère adjointe de la municipalité, au sujet de la Maison de Santé de Saint-Claude. En effet une réunion doit avoir lieu courant mars avec le préfet, le maire Jean-Louis Millet et Raphaël Perrin Président de la Com. Com, à ce sujet.

«Les demandes de DETR sont-elles parties à la Préfecture ?»

Raphaël Perrin confirmait que tous les documents ont déjà été envoyés à Lons. Et après quelques affaires rapidement évoquées, le gros de l’ordre du jour était abordé, à savoir le DOB (Débat d’Orientation Budgétaire). Le président en égrainant poste par poste le document, a rappelé le contexte général à la préparation budgétaire, avec la réforme de la DGF, qui est en baisse, avec la contribution des collectivités locales au redressement des finances publiques.

Il a précisé qu’au vu des ressources en baisse, il est prévu de gérer au mieux les investissements, et dans le courant de l’année 2018 d’opérer une pause sur de nouvelles dépenses. 

Françoise Robert acquiesçait à ce propos, qu’elle «avait d’ailleurs suggéré» au Président.

D’autre part en ce qui concerne la fiscalité et au vu de l’absence de ressources supplémentaires, le président envisage peut-être de revoir cette fiscalité, en faisant évoluer leurs bases…   

Que pensent les élus locaux en matière de santé ?

 

A la fin de la séance Francis Lahaut, a pris la parole et a rappelé certains faits.

A Clamecy petite ville de 3 800 habitants de la Nièvre, 70 élus dont 36 maires et 34 adjoints ont présenté leur démission au préfet pour empêcher «une punition de trop », la fermeture des urgences de nuit par l’ARS.

En effet depuis des semaines, les habitants se battent aussi contre ce projet. Ensuite, il a posé la question à la Com. Com. assemblée de maires et d’élus de notre territoire, s’il était envisagé, à l’instar des élus de Clamecy, de mettre leur démission en balance vis-à-vis du préfet, afin d’exercer une pression efficace.

Et Francis Lahaut de préciser, «Que fait-on ? Il est l’heure de décider ? Nous sommes dans la même agence de santé que Clamecy …».

Le président Perrin a répondu qu’une réunion de l’assemblée des maires est prévue bientôt et statuera sur ce point. La question est pendante, il est vrai qu’une telle décision pourrait avoir une valeur symbolique importante sur la place de la santé et des hôpitaux de proximité du territoire.

A suivre…

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Jura : plus de 8.000 chasseurs pour l'ouverture

La fédération de chasse a réglé 400.000 € aux agriculteurs pour compenser les dommages causés par le grand gibier On s'attend à une nouvelle année record en terme de prolifération du gibier. Principalement à cause du réchauffement climatique et de la forte hausse des cultures de maïs…
Publié le 17/09/2018



Bloc-notes

ESM BASKET

Publié le 05/07/2018

VIDE-GRENIER

Publié le 05/07/2018

RANDOS DES 4 CHATEAUX

Publié le 05/07/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales