Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Fonds européens : 2,5 millions d’euros pour la Communauté de communes dans le cadre du programme Leader

  • La convention de mise en œuvre du programme Leader qui s’assortit d’une enveloppe de 2,5 millions d’euros a été officiellement signée par Éric Houlley, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, et Clément Pernot, président de la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura.
  • La convention de mise en œuvre du programme Leader qui s’assortit d’une enveloppe de 2,5 millions d’euros a été officiellement signée par Éric Houlley, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, et Clément Pernot, président de la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura.
  • Dans le cadre de ce programme, la salle de spectacle de Foncine-le-Haut bénéficie d’un soutien de 100 000 euros.
  • Les actions de création de voies cyclables ou piétonnes sont soutenues. Ici à Champagnole, la commune se voit accorder une aide de 50 000 euros.
Le programme Leader a été officiellement lancé par la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura le mardi 17 avril avec la signature de la convention en présence des membres du comité de pilotage, lesquels ont travaillé afin d’établir une stratégie efficace sur des projets concernant les 63 communes du territoire.

La Communauté de communes a été retenue en décembre 2015 pour bénéficier du programme européen Leader 2015-2020. La convention de mise en œuvre de ce programme qui s’assortit d’une enveloppe de 2,5 millions d’euros a été officiellement signée par Éric Houlley, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, chargé de la cohésion territoriale et Clément Pernot, président de la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura mardi 17 avril dernier. 

« Ce programme est une nécessité absolue »


Développé sur 5 ans à l’échelle du territoire intercommunal, ce programme européen de développement local en milieu rural est destiné à aider financièrement tout type de projet mis en place au niveau de la Communauté de communes. C’est la Région Bourgogne Franche-Comté autorité de gestion en lieu et place de l’Etat, qui gère les fonds.
Pour Clément Pernot, « avec la perte des possibilités d’interventions financières liée à la baisse des dotations d’État, ce programme est une nécessité absolue pour faire naître de nouveau projets. On doit donc saluer ce soutien de l’Europe, trop souvent décriée, mais qui dans ce contexte est un véritable partenaire pour la ruralité ». À ce titre, il remerciait vivement pour sa présence le vice-président de la Région.
Également Maire de Lure, Éric Houlley connait la problématique des territoires ruraux. S’il est venu signer la convention avec Clément Pernot c’était également pour lui l’occasion de passer en revue les politiques dont il a la responsabilité au niveau régional. « Nous avons évoqué ensemble les projets intercommunaux en cours comme l’habitat, la maison de santé…. afin de voir l’accompagnement envisagé et comment le programme peut soutenir ces différents projets ».

Un outil pour agir sur la vitalité du territoire


Plus qu’un financement, Leader est un outil pour agir sur la vitalité du territoire. Avec les  2 574 650 euros  alloués, le comité de programmation mis en place à la Communauté de communes a défini lui-même les axes prioritaires de développement. Des crédits qui  permettront de soutenir des projets répondant aux enjeux de développement économique, social, environnemental et solidaire, de valoriser des ressources locales et de maintien des services sur le territoire.

Favoriser l’économie


Pour favoriser l’économie locale, 400 200 euros (16% de l’enveloppe) seront dédiés à structurer la filière bois locale. 187 000 euros seront consacrés à la valorisation et la promotion de produits locaux. « À ce titre l’atelier de découpe de l’abattoir intercommunal bénéficie d’une aide de 39 200 euros pour l’achat de machines permettant d’améliorer entre autres le conditionnement de certains produits », indique Clément Pernot. La coopérative de Mièges bénéficie également de cet accompagnement.
125 000 euros permettront de développer une économie circulaire comme la mise en œuvre des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire ou de valorisation des déchets. 111 400 euros serviront à mener entre autres des études pour anticiper les mutations territoriales.
Enfin, 145 000 euros permettront de soutenir les acteurs économiques locaux et la mutualisation des ressources. « L’école de décolletage prochainement installée au centre-ville de Champagnole dans les anciens bâtiments IFCO bénéficiera d’un accompagnement à hauteur de 90 000 euros », souligne le président.

Maintenir un territoire vivant


La mise en place de nouvelles solutions de mobilité sera financée à hauteur de 152 500 euros. « Nous soutenons des actions comme la création de voies cyclables ou piétonnes, détaille Clément Pernot. Champagnole se verra accorder une aide de 50 000 euros pour chacune des deux réalisations de voies vertes : Champagnole-Ney livrée en 2017 et Champagnole-Equevillon à réaliser ».
304 500 euros seront dédiés au développement de services comme les commerces de proximité. « Il s’agit ici de soutenir les commerces locaux. 80 000 euros sont attribués à la commune de Chaux-des-Crotenay pour le rachat de l’épicerie du village », ajoute le président.
En matière de développement culturel, une enveloppe de 188 050 euros permettra l’aménagement de salles de spectacles, l’aide aux créations artistiques, l’équipement de médiathèques… La salle de spectacle de Foncine-le-Haut, livrée récemment, bénéficie d’un soutien de 100 000 euros.
Enfin la valorisation du tourisme sera financée à hauteur de 389 000 euros sur des projets de mise en valeur du patrimoine des sites touristiques entre autres.


L’Europe en soutien des territoires ruraux

La Communauté de communes bénéficie d’une enveloppe de 2,5 millions d’euros de Fonds Européen Agricole et de Développement de l’Espace Rural (FEADER) pour cette période de programmation européenne 2015-2020.
On dénombre 9 programmes en Franche-Comté dont celui de la Communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Traque à la délinquance autoroutière

Vigilance et répression Immigration, sécurité routière, stupéfiants, fraude administrative... Les services de l'Etat sont sur tous les fronts.
Publié le 21/05/2018



Bloc-notes

RCL

Publié le 21/05/2018

CHEZ TITOUNE

Publié le 21/05/2018

L'EDGAR

Publié le 21/05/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales