Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Grands mots, grands remèdes...


Sport émergent

Un sport nouveau attire de nombreux adeptes sans être affecté par les restrictions budgétaires du Ministère des Sports : le rétropédalage.

Les archéologues nous disent que la technique était incontournable au temps de Maurice Garin, vainqueur du premier Tour de France en 1903. Mais en 1928, le dijonnais Lucien Juy inventa le dérailleur qui permit à tout un chacun de dérailler à tout-va. La roue était libre et le vélo venait de faire un grand pas en avant.

Le rétropédalage sombra dans les oubliettes de la vélocipédie aux côtés de la roue en bois et il aurait pu se fossiliser sans autre forme de procès. Heureusement les politiques de tous bords veillent sur notre patrimoine…

Aujourd’hui le rétropédalage trouve un second souffle.

Tel chef de parti grimpe dans les tours, bille en tête et mollets saillants, pour rétropédaler dans la foulée devant l’amplitude du vertige qu’il provoque. Et aussi la chute dans les sondages.

Tel député veut interdire la libre circulation en forêt aux vététistes pendant l’ouverture de la chasse. Il constate qu’il s’est tiré une balle dans le pied et, aux abois face à la meute et au son des cors, il rétropédale aussitôt.

Le rétropédalage est désormais le mode de fonctionnement privilégié des centrales nucléaires. Un coup j’enlève, un coup je remets.

On me dit que la création d’une Fédération Française de Rétropédalage serait imminente.

Actuellement seuls les vélos de cirque à roue unique se prêtent à cet usage. Ils auraient leur place dans l’arène politique.

Restera à fixer les modalités de la visite médicale d’aptitude et les conditions du contrôle antidopage.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales