Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Hôpital : une offre de soins élargie

  • Géraldine Pittion propose des cours avant et après les accouchements.
  • Géraldine Pittion propose des cours avant et après les accouchements.
  • La radio a fait peau neuve, avec de nouveaux moyens humains et matériels.
Depuis son rattachement à la communauté Jura sud, l’hôpital de Champagnole propose de nouvelles consultations de spécialistes. Des cours pré ou post accouchement, et un service radiologie modernisé complètent cette offre de soins élargie.

La radiologie a fait peau neuve

La communauté hospitalière Jura sud a investi plus de 300.000 € pour se doter en juin d’une table radio Siemens flambant neuve : beaucoup moins irradiante, beaucoup plus performante (images plus fines) et rapide (car numérique), elle a changé la vie des manipulatrices. De quoi faire oublier le matériel obsolète (souvent en panne), qui sévissait auparavant… Les plages de consultation en ont profité pour s’élargir (de 8 h à 20 h du lundi au vendredi), une modification appréciée.

« Nous réalisons beaucoup de radios entre 18 h et 20h » explique Eric Leboeuf, cadre de santé.

« Nous ne pouvons pas avoir un meilleur matériel » confie-t-il, puisqu’il est désormais le même que celui déployé à Lons ou à Morez, mais il reste encore à rendre celui-ci communiquant. Grâce à un protocole nommé PACS, les images pourront par la suite être envoyées par un canal sécurisé à Lons ou ailleurs pour être interprété par un radiologue. Une préfiguration de la télé-médecine…

Des accouchements mieux préparés

Depuis le mois de juillet, les femmes enceintes bénéficient d’une prise en charge renforcée : aux consultations pédiatriques assurées par Sandrine Reviron se sont ajoutés des cours de préparation à la naissance. Durant des créneaux de deux heures, Géraldine Pittion, nouvelle sage-femme, prépare l’arrivée de l’enfant avec une vingtaine de futures parturientes durant 5 à 7 séances conviviales : grossesse, contractions, accouchement, retour à domicile, exercices de respiration, etc.

Si les accouchements se déroulent à Lons-le-saunier ou Pontarlier, ce nouveau service de proximité s’ajoute aux consultations prénatales ou postnatales déjà assurées à Champagnole.

Davantage de consultations spécialisées

« Eviter d’aller à Lons ou à Pontarlier » : selon Stéphane Beau, cadre de santé, c’est la communauté hospitalière Jura sud qui vient au devant des patients et non l’inverse.

En effet, depuis la fusion de l’hôpital de Champagnole dans cette dernière, davantage de spécialistes exerçant à Lons assurent désormais des permanences dans la Perle du Jura. Chirurgie orthopédique, rhumatologie, urologie, neuro-psychologie, médecine physique et rééducation se sont greffés sur les consultations déjà existantes : ORL, pneumologie, gynécologie, petite chirurgie (dermatologie), ophtalmologie (petites interventions). De quoi proposer un panel de compétences élargies et davantage de confort aux patients : inutile par exemple de poser une demi-journée de congés pour les salariés…

Les urgences de jour

Comme chaque été, les cascades du Hérisson ont fourni aux soignants leur lot d’entorses ou de traumas de chevilles. Des dommages pris en charge par les consultations non programmées de l’hôpital de Champagnole, tout comme les piqûres de guêpes, les accidents domestiques, les petites plaies, etc.

Catherine Poinot, coordinatrice des soins a expliqué que ce service (créé en 2016 suite à la fermeture des urgences opérant 24h/24) reste à la disposition des patients tous les jours de 9h à 21 h : ils sont reçus par une infirmière qui les oriente vers le médecin urgentiste de Champagnole ou vers le SMUR de Lons, le but étant de désengorger les urgences de Lons tout en apportant sur place des réponses immédiates (radios, bilans sanguin, etc.). Seul bémol : une seule ligne de SMUR existe désormais à Champagnole (contre deux avant)…

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales