Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Impôts : votre bulletin de paie en baisse dès octobre ?

  • Entreprises, experts-comptables et services fiscaux mobilisés pour réussir.
  • Entreprises, experts-comptables et services fiscaux mobilisés pour réussir.
4.000 entreprises du Jura s’activent pour assurer le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Une petite révolution, d’où une mesure d’anticipation pour atténuer le choc psychologique pour les contribuables.

A partir du mois d’octobre, vous risquez d’avoir une drôle de surprise sur votre bulletin de paie. Suite aux instructions de Bercy, les entreprises du Jura sont en effet incitées à préfigurer ce qui adviendra au 1er janvier 2019 : le prélèvement direct de l’impôt sur le revenu. Une petite révolution (dont on parle depuis près de  80 ans) pour la France, quasiment le dernier pays en Europe à ne pas l’avoir adopté. Deux lignes pourraient donc apparaître prochainement au bas de votre fiche de paie : le salaire net, et le salaire net après prélèvement de l’impôt. Avec à la clé, un choc psychologique pour tous ces contribuables les premiers mois, d’où cette mesure d’anticipation pour l’atténuer. Une préfiguration qui patinera peut-être du fait que certains éditeurs de logiciel de paie (Cegid par exemple) ne sont pas encore prêts, malgré deux années de préparatifs. Les atermoiements au sommet de l’état n’y étant pas étrangers rappelle l'Association pour la Simplification et la Dématérialisation des Données des Sociétés qui regroupe des éditeurs... Quoi qu’il en soit, les services fiscaux transmettront bientôt aux entreprises les taux à appliquer à chaque salarié, « un transfert de charge de travail » selon Paul-Henri Bard, secrétaire général de la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment).

56% de jurassiens non imposables

Denis Giroudet, directeur départemental des finances publiques rappelle que 94% des ménages ont choisi le taux par défaut, c’est-à-dire celui qui s’appliquait habituellement. Seuls 6% des ménages (un chiffre qui pourrait monter à 10%) ont choisi un taux individualisé (chaque conjoint payant sa part) ou neutre. Le patron des services fiscaux rappelle également que le prélèvement à la source permettra d’être actualisé, et donc plus juste : « En France, 40% des foyers imposables voient chaque année leurs revenus évoluer de plus de 30% (changement de situation professionnelle ou familiale) » explique-t-il. Reste que parmi les 56% de jurassiens dont le revenu n’est pas imposable, beaucoup se posent des questions. Paul-Henri Bard s’est montré rassurant, expliquant que cette réforme ne changerait rien pour eux, et que leurs salaires demeureraient inchangés. Pour les contribuables qui étaient mensualisés ou au tiers, la réforme aura même des effets positifs explique de son côté Gérald Moine, président des experts-comptables du Jura : les contribuables n’auront plus d’avance de trésorerie à faire, puisque le montant exact de leur impôt sera prélevé chaque mois. Olivia Di Martino, représentante de l’ordre régional des experts-comptables, constate que la profession, en première ligne, est « très sollicitée en ce moment ». Preuve que cette révolution nécessite en coulisses un important déploiement de forces, qui sera –on s’en doute- à la charge des entreprises. Celles-ci sont globalement prêtes conclut Michel Chamouton, président de la chambre régionale des métiers,  mais les commerçants, les libéraux, et les entreprises fragiles doivent veiller au grain…

SH

 

Permanences d'information pour les particuliers : le jeudi 4 octobre de 9h à 16h à Lons-le-Saunier (Carcom) et les jeudi 4 et 11 octobre à la mairie de Dole (salle Mugnier-Pollet).


Et en cas de souci ?

Des entreprises redoutent les « bugs » liés à la mise en place d’un système complexe. Si un prélèvement anormal est effectué sur votre salaire, Paul-Henri Bard, rappelle qu’il faut s’adresser directement au service des impôts et non à l’entreprise. Denis Giroudet a confirmé et assuré que les services fiscaux seraient à disposition « avec bienveillance « ...


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales