Hebdo 39 Lons-le-Saunier

La médaille d’or de la ville de Saint-Claude pour Salem Attalah

  • Salem Attalah de Morez aux  Stades de TOP14
  • Salem Attalah de Morez aux Stades de TOP14
  • JL Millet présente Salem Attalah avec M. Liboz, Y. Grenier et H. Lavanne
  • Notre arbitre avec son premier éducateur Eric Prost
  •  Jean-Marc Doussain du Stade Toulousain va introduire en mêlée
  • Salem signe le livre d'or de la mairie en compagnie de son fils et de sa fille
  • Une pénalité sifflée contre le Stade Français
Le parcours extraordinaire d’un arbitre ordinaire...

Jeudi dernier, dans la grande salle d’honneur du Conseil  Municipal de la ville, il régnait comme un petit parfum d’huile camphrée et de crème Dolpic. Presque une atmosphère de vestiaire...
En effet, la ville de Saint-Claude par l’intermédiaire de son maire Jean-louis Millet avait pris la bonne initiative d’honorer l’un des siens : l’arbitre international de Top 14 de rugby, Salem Attalah.
Devant un cercle de personnalités sanclaudiennes, moréziennes, oyonnaxiennes, de tous horizons sportifs, le maire a bien introduit ce que révèle le personnage. 
« Ce qui frappe dans votre arbitrage c’est votre sérénité. Votre autorité naturelle vous vaut le respect des joueurs, des managers, et du public. Douze saisons de Rugby professionnel cela compte, et je vous souhaite au nom de nous tous, de vous offrir une finale en Top 14 cette année pour votre dernière saison. Aujourd’hui, la ville de Saint-Claude a souhaité vous honorer, mais à travers vous, c’est le corps arbitral tout entier auquel nous souhaitons rendre hommage. Ces arbitres, qui, dans tous les sports d’ailleurs, ont une tâche bien ingrate et récoltent plus de sifflets que d’applaudissements ».

"A la maison on ne parlait que foot..."

Salem, très digne comme à son habitude, a fait une petite présentation de lui-même et de sa famille :
« Merci beaucoup, je suis très touché par cette marque d’intérêt. Marié avec Linda ma femme, nous sommes les parents de quatre enfants, deux garçons et deux filles . Je travaille comme informaticien à l’hôpital de Saint-Claude. Le rugby n'est jamais très loin de mes occupations journalières. Mais je me réserve toujours un minimum de temps pour ma famille et passer du temps avec eux. J'ai touché mon premier ballon à l'âge de 10 ans. J'avais suivi par hasard les copains à une "porte ouverte" de découverte du rugby à Morez. Je dis par hasard, car à la maison on ne parlait que foot... »

Les éducateurs, des hommes de l’ombre

Et notre arbitre un peu ému dans sa réponse a ensuite évoqué les tâche des éducateurs : 
« Vous savez que mon premier entraineur était un certain Eric Prost ici présent et employé à la mairie au service des sports. Vous le connaissez bien ? Il était très technique et exigeant… Il ne nous a jamais lâché !  Lors de mes premières sélections en Franche Comté, il se levait à 4h du matin pour me poser à la gare et me donner le billet de train pour Besançon.  Je n'ai jamais oublié… Les éducateurs sont des hommes de l’ombre, ils éduquent nos enfants. Ils sont là pour leur apprendre le respect des adversaires, des partenaires et de l’arbitre. Et le respect c’est aussi d’accepter l’erreur, car l’arbitre comme tout homme peut faire des erreurs. Il a pris une décision, c’est sa décision, il faut la respecer. Cet un homme qui est très souvent invectivé, jamais félicité, mais qui s’il veut s’en sortir, doit croire et avoir confiance en lui ».

Puis Michel Liboz Président du Comité Territorial de Franche-Comté de Rugby et Yves Grenier représentant des arbitres pour la Franche-Comté ont félicité à leur tour Salem Attalah, et lui ont souhaité bon vent pour la suite de sa vie. Une bien belle cérémonie et une belle médaille, amplement méritée.

 

 

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Agriculture : à quand une véritable production locale ?

"Nous ne voulons pas de fermes usines, car elles vont nous détruire" La Confédération paysanne du Jura oeuvre pour établir une agriculture plus raisonnée. Le mouvement va même jusqu'à prôner de stopper le financement des exportations entretenues via la Politique Agricole Commune. Cela, afin de privilégier plutôt la production locale, les circuits courts et la vente directe. Explications.
Publié le 17/04/2017


Volkswagen Tiguan Allspace : la famille s’agrandit

La famille Tiguan accueille un nouveau membre. Un grand frère bien plus long qui, comme son appellation Allspace le promet, se destine aux grands espaces. Mais que vaut réellement ce Tiguan géant ?
Publié le 14/04/2017

Bloc-notes

RC LONS

Publié le 14/04/2017

UM DOLOISE

Publié le 14/04/2017

Encadré 1/32ème de page

Publié le 20/02/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales