Hebdo 39 Lons-le-Saunier


La place des Salines investie par les Montbéliardes

  • Amaury, Melina et Gabin présentent leur petit veau Oxford. (GAEC Blondet).
  • Amaury, Melina et Gabin présentent leur petit veau Oxford. (GAEC Blondet).
  • La championne adulte du jour, Hortensia du GAEC Blondet

C’est sous un soleil radieux que près de 4 000 visiteurs ont assisté au 12è comice agricole du pays de Salins dimanche 21 octobre à Salins-les-Bains. Les éleveurs s’étaient donné rendez-vous place des Salines.

Cette manifestation bisannuelle nécessite un travail important et de nombreux bénévoles : dès le jeudi les structures métalliques sont en place, mais les derniers préparatifs ne sont pas négligeables, à savoir le toilettage des animaux, et le « coiffage » de la queue pour lui donner un beau volume. Suit la mise en place des bêtes qui doivent être alignées de façon homogène et présentées au jury par classe d’âge ou par rang de lactation. 30 éleveurs et 240 bêtes étaient présents cette année. Le comice est un rendez-vous incontournable pour les éleveurs des cantons de Salins-les-Bains et d’Arbois qui souhaitent mettre en valeur la race montbéliarde et faire connaître le monde rural au grand public. Et les enfants des éleveurs, et peut-être futurs éleveurs, étaient fiers de présenter les petits veaux dans l’espace qui leur était réservé.

Cet évènement est une journée de rencontre pour toutes les générations -que ce soit en famille ou entre amis-, venues admirer, caresser ou pour certains voir de près ou découvrir même ces animaux de la ferme.

La pause déjeuner réunissait 1 000 personnes autour des tables dressées sous chapiteau pour un savoureux repas à base de produits locaux.

 

Un souper dansant animé par « Panache » aura lieu le samedi 3 novembre salle du Sivom à Salins-les-Bains. Réservations 06.87.25.99.35.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales