Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Saint-Claude : travaux de requalification du centre-ville

  • C'est parti pour 9 mois de travaux
  • C'est parti pour 9 mois de travaux
  • Sens de circulation inversé
  • Saint-Claude se refait une beauté
  • La Rue Antide-Janvier en descente maintenant
Les premiers coups de pioche sont donnés.

Les travaux de requalification du centre-ville et son nouveau sens de circulation provisoire, comme annoncés depuis quelques semaines, débutent par la Rue du Marché. Elle est d’ailleurs  fermée à tous véhicules, sauf sur quelques places en amont et en aval de ce secteur et pour les piétons évidemment. Il est prévu un déroulement en deux phases. Du 15 octobre 2018 à février 2019, cela se passera Rue du Marché avec du gros œuvre  portant sur les réseaux humides, que sont l’eau potable et les assainissements par l’entreprise Goyard, qui devra réaliser trois tranchées. La seconde phase s’étalera  du mois de février prochain jusqu’à l’été 2019 au niveau de la Rue du Pré et de la Rue du Marché. L’aménagement de surface, notamment le pavage ou dallage, les passages surélevés, le mobilier urbain, et l’éclairage seront confiés aux entreprises SJE, ID VERDE, et SCEB.

La Rue du Marché piétonnière in aeternum…

 

Une déviation est mise en place pour accéder en rue du Pré, via la place de la Halle, la rue Antide Janvier et la rue de la Poyat, dont le sens de circulation a été inversé, tout comme dans la rue Mercière, où le stationnement y est interdit. Une zone de livraison est aménagée sur la chaussée devant le 5ter place de l’Abbaye, sachant que le sens d’accès au centre-ville est inversé.

Concernant les ordures ménagères, aucune collecte de bacs n’est prévue rue du Marché après le 12 octobre. Les usagers sont invités à utiliser les conteneurs situés place de la Halle. Durant les travaux, les commerces restent ouverts et accessibles. Mais les discussions vont bon train sur ces travaux, comme de coutume en pareil cas, leur véritable utilité, leur durée, les désagréments que cela comporte, mais une remarque revient souvent dans la bouche des badauds, quant on les interroge :

«Et si après les travaux on gardait ce type de circulation, laisser piétonnier toute la partie qui est actuellement interdite aux véhicules ?»,. Du croissement rue du Pré /Rue de La Poyat, en remontant au haut de la rue vers le rond-point de la Cathédrale, et avec le  nouveau sens de circulation ?

L’argument mérite réflexion, mais apparemment les commerçants sont beaucoup plus dubitatifs…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Le Jura, terre de contestation

Contre le coût de la pompe, le coup de la panne... A l'heure où les initiatives "citoyennes" peinent à rassembler quelques dizaines de personnes, Fabrice Schlegel, initiateur du groupe facebook "de l'essence de la contestation" est parvenu, vendredi dernier à Dole, à réunir plus de 700 soutiens à son indignation. Explication d'une exaspération croissante, véritable phénomène de société qui semble se répandre comme une traînée de poudre dans notre région rurale, et bien au delà.
Publié le 12/11/2018



Bloc-notes

CONCERT NOVEMBRE 2018

Publié le 25/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales