Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Salins-les-Bains : fête des voisins à la résidence Artémis

  • Sous la houlette de Laurence Curlier, les résidents sont heureux de "repiquer" les plants d'herbes aromatiques.
  • Sous la houlette de Laurence Curlier, les résidents sont heureux de "repiquer" les plants d'herbes aromatiques.
  • Un jardin à hauteur d'homme entièrement conçu par l'agent d'entretien

Pour la troisième année consécutive la résidence Artémis du groupe Colisée, établissement destiné aux personnes désorientées Alzheimer et apparentées, accueillait samedi 26 mai les familles des résidents et les habitants des hameaux les plus proches pour la journée « fête des voisins » ou « Maison de retraite en fête ». Un évènement qui revêtait un caractère particulier cette année puisque la directrice, Katia Khlifi a voulu combiner deux fêtes : celle des voisins et celle des « incroyables comestibles ».

« C’est comparable aux jardins partagés, explique la directrice, où chacun s’occupe de planter, récolter, arroser ….  et peut venir se servir librement. Ici c’est un peu différent puisque nous sommes un établissement, et le jardin concernera, en dehors de l’établissement, seulement les familles des résidents. Ce projet mûrissait depuis un an et voit son aboutissement aujourd’hui. « Nous souhaitions construire un « jardin thérapeutique » à deux niveaux : en hauteur pour que les résidents n’aient pas à se pencher et puis au sol pour les plus agiles ».

Les plantations ont commencé la veille et se poursuivaient samedi avec les plants, les semis ou les graines apportés par les familles et les voisins. L’effervescence régnait dans le jardin où sous la houlette de Laurence Curlier, infirmière coordinatrice, des résidents étaient heureux de participer et de mettre la main à la pâte, -plutôt à la terre- tandis que d’autres s’essayaient au karaoké aidés par le personnel de l’établissement. A l’heure du goûter, pâtisseries et boissons étaient servies autant à l’intérieur qu’à l’extérieur pour ceux qui voulaient profiter encore un peu de cette journée ensoleillée.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

Champignons : des razzias toujours aussi vénéneuses ?

Quand nos lactaires font des heureux… "Au départ, il n'y avait que 20 à 50 cueilleurs, aujourd'hui on en est à 400 ou 600 sur 25.000 ha".
Publié le 15/10/2018



Bloc-notes

USO

Publié le 05/10/2018

USO

Publié le 05/10/2018


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales