Hebdo 39 Lons-le-Saunier


Vers un métier avec Pôle Emploi

  • Aloîs et Jordan heureux d'avoir trouvé leur voie dans le BTP
  • Aloîs et Jordan heureux d'avoir trouvé leur voie dans le BTP
  • Les entrepreneurs présentent leur branche
  • Les demandeurs d'emploi très avides d'explications
  • Une petite visite de chantier en situation!
Le BTP, pourquoi pas vous ?

On considère actuellement un taux de chômage sur le Jura de 6.5%, et en France toujours autour de 9%. Mais malgré ces chiffres encore élevés, certaines petites entreprises n’arrivent pas à trouver chaussures à leur pied. Donc pour promouvoir son action auprès des entreprises, Pôle emploi se mobilise avec l'opération «Vers Un Métier», lancée le 20 septembre par Muriel Penicaud ministre du travail.

Le principe est d’organiser un événement chaque mardi du 25 septembre au 30 octobre dans et hors  les agences autour d’un ou des métiers en tension du bassin d'emploi. Cinq secteurs ont été particulièrement ciblés: l’industrie, le  transport, l’hôtellerie-restauration, le commerce et les  BTP avec pour chacun des spécificités territoriales.

 

Aller au travail avec le sourire...

Cette première rencontre à Pôle-Emploi du bassin de Saint-Claude concernait le secteur du BTP, avec la présence d’entrepreneurs locaux tels Baroni, Beluardo, NGE Fondations, Descargues entrepreneur plutôt dans la rénovation, et avec Mr . Mertz du syndicat professionnel FFB39, Mr. Guy Rabiet de ARIQ BTP BFC, qui fait de l’insertion durable dans le BTP, et bien sûr les conseillers de Pôle-Emploi.

En face une vingtaine de demandeurs d’emploi, étaient présents pour la plupart afin de prendre contact avec ce secteur, venus avec des parcours très variés hors BTP. Les questions ont tournés sur les manières d’appréhender, d’apprendre les rudiments du métier. De ce côté-là les entrepreneurs ont été unanimes, ils ont organisés dans chacune de leur entreprise des gammes de formation maison.

L’essentiel pour eux est d’avoir des gens motivés, qui se lèvent tôt le matin, et vont au travail avec le sourire.

En effet ils ont bien précisé, qu’il s’agit de métiers difficiles, car s’effectuant le plus souvent dehors au grand air, été comme hiver, mais à part cela, pour les gens motivés et qui s’accrochent les perspectives d’évolution sont importantes. Ce sera du gré à gré avec l’employeur, car dans ce secteur, les rapports paraissent plutôt se passer en direct. Les témoignages les plus probants sont venus de deux jeunes en apprentissage Jordan Jeantet et Aloîs Trasibule, qui avec un parcours similaire, ont trouvé leur voie dans les BTP.

Après une formation, ils ont pu signer dernièrement dans deux sociétés différentes un contrat de professionnalisation jeune…Et c’est parti vers un vrai métier…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 39 Lons-le-Saunier • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales